Reconnaitre les signes d’un joueur dépendant ?

Home » Reconnaitre les signes d’un joueur dépendant ? » PC & Games » Reconnaitre les signes d’un joueur dépendant ?

Avant tout, le jeu vidéo est destiné à amuser et à divertir. Mais, parfois, il arrive devient accro au jeu. On parle d’addiction lorsque l’enfant n’admet comme seul centre d’intérêt le jeu. Il place le jeu au coeur de son quotidien au détriment des autres activités scolaires, artistiques, voire même émotionnelles. L’addiction au jeu est particulièrement préoccupante lorsqu’elle intervient pendant l’adolescence. En effet, durant cette période, le jeu et la scolarité ne font pas bon ménage. Quelques signes permettent de détecter l’addiction d’un enfant au jeu vidéo.

La conscience du risque

À la grande surprise de plusieurs, ceux qui souffrent d’addiction, particulièrement aux jeux vidéos ont pleinement conscience du risque que leur activité favorite représente. En effet, le jeu prend tout leur temps. Ils réduisent le temps pour dormir et pour se reposer. Cette situation est aussi valable pour sa vie sociale et scolaire. Ce qui est étonnant, c’est qu’ils ont conscience que le jeu est en train de freiner leur vie. Par contre, ils n’arrivent pas à décrocher de leur propre initiative.

Les symptômes de l’addiction

En général, un joueur addictif n’a pas d’amis. Il se sent appartenir à une communauté de jeux. Ainsi, on relève quelques symptômes qui doivent alarmer l’entourage du joueur. De prime à bord, un joueur addictif ressent un bien être ou même une euphorie inexpliqués lorsqu’il se trouve devant son ordinateur. Ce qui lui conduit à passer encore plus de temps à jouer. Cette situation va impacter sur sa vie sociale. Il va négliger sa famille et ses familles. Loin de son ordinateur et de son jeu, il se sentira vidé et irritable. Tout cela va conduire à des problèmes à l’école et au travail. Enfin, de son propre chef, il est incapable d’arrêter de jouer.
Mais, à côté de ces symptômes psychologiques, des symptômes physiques peuvent aussi être constatés. Passé beaucoup de temps devant l’écran conduit le joueur addictif à avoir des douleurs de la main et du poignet. Il aura aussi les yeux desséchés et des migraines régulières. Une alimentation irrégulière va conduire à des problèmes de l’estomac qui s’accompagne d’un trouble du sommeil.

Les solutions de prévention

Il n’y a pas de solution miracle pour éviter l’addiction aux jeux. La meilleure prévention doit passer par l’information. Le fait de couper l’adolescent du monde du jeu vidéo ne l’empêchera pas de jouer avec. L’idéal c’est de le conscientiser sur les risques que cela représente sur sa vie. Cela passe par l’instauration d’un dialogue parental autour du jeu vidéo et d’Internet.

Leave a Comment